Rochet Bijouterie Fillion Matane





Petit aperçu historique de Rochet

Des bijoux Rochet, c'est l'histoire d'une passion qui commence avec un homme exceptionnel: Joseph Rochet. Depuis ses débuts à l'âge de treize ans, chez un joaillier de Paris, et en à peine deux ans, Rochet est gravi tous les échelons et s'est taillé une réputation de joaillier professionnel dès 1904.

En 1907, lorsqu'il avait 18 ans, il est devenu maître joaillier à Genève. Peu après, en 1909, il s'est associé à Edmond Zuccolo, et tous deux ont lancé leur propre création.

à l'âge de 20 ans, Joseph Rochet, a acquis un savoir-faire unique et reconnu dans la création de chaînes et des colliers en métaux nobles (l'or, le platine et l'argent). Au cours des quatre décennies suivantes, il se dédia à la création de la bijouterie avant-garde et de haute gamme. Peu de temps après, la révolution industrielle répandrait l'utilisation de métaux plus communs (laiton et cuivre) avec lesquels Rochet créera des collections des bagues, colliers, des boucles d'oreilles et des bracelets de renommée internationale.

L'apparition de l'acier

Les deux partenaires, avec un vif intérêt dans les nouvelles tendances, sont dorénavant devenus fabricants de bijouteries en série. Ils ont modernisé leur atelier, ouvert en Annecy en 1919, et incorporent de plus en plus de l'acier dans leur création. C'est ainsi que, dans les années 50, et après des milliers d'années de suprématie, l'or et l'argent doivent dorénavant faire face à la concurrence de l'acier. Cette concurrence s'est considérablement développée ces dernières années.

L'acier est difficile à travailler. Et les bijoux en acier demandent plus de temps et d'argent à développer. C'est une source de maux de tête pour les techniciens dont le travail est d'insuffler la vie aux créations des designers. Donc, il n'était pas gagné d'avance que ce métal se taillerait une place dans le monde exclusive de la bijouterie.

Pourtant, c'est exactement ce qui est arrivé. Après des minutieuses recherches, les bijoux Rochet ont appris comment travailler l'acier, ce qui l'a conduit à réaliser un saut technologique. Cette avancée technologique lui a permis de façonner l'acier à l'instar de l'or et l'argent, métaux bien plus malléables. Dorénavant, les deux partenaires ont pu mettre a la portée de ses clients les merveilleuses propriétés de l'acier -une brillance et une durabilité supérieures et surtout une compatibilité avec la peau à 100% - ainsi que son charme esthétique.

Une histoire de 100 ans

La famille a toujours retransmis sans faillir ce savoir-faire et cette passion à chaque nouvelle génération. Soutenu par une histoire de 100 ans, les bijoux Rochet sont actuellement une des marques les plus avant-gardistes au monde. Elle a été la seule à introduire ce que, avant elle, personne n'aurait osé faire: une collection complète en acier inoxydable rehaussée par des motifs des matériaux conventionnels tels que l'or, le diamant, d'autres pierres précieuses et semi-précieuses, ainsi que des métaux conçus avec de l'haute technologie comme le titane, tungstène et plus récemment le carbone.

Les compétences manufacturières

Provenant d'une tradition séculière, les bijoux Rochet sont façonnés en utilisant les métaux les plus nobles (l'acier inoxydable, le titane, l'or, le tungstène, le diamant et d'autres pierres. Pour créer avec art un bijou Rochet, il faut un excellent savoir-faire, du polissage à la main, jusqu'au sertissage de l'acier et au montage d'une précision extrême.

Toutes les opérations doivent répondre aux exigences de qualité pour ainsi garantir l'authenticité et la perfection dans du processus de production.

  • Ainsi, tous les bijoux Rochet sont dotés d'une garantie internationale de trois ans couvrant tous les défauts de fabrication.